Sabato De Sarno devient le nouveau directeur de la création chez Gucci

MILAN — Le designer italien Sabato De Sarno devient le nouveau directeur de la création chez Gucci. Il dévoilera sa première collection lors de la Semaine de la mode de Milan en septembre prochain, ont annoncé samedi Gucci et sa maison mère Kering.

M. De Sarno a déjà travaillé pour Prada, Dolce & Gabbana et Valentino, où il était jusqu’à tout récemment directeur de la mode supervisant les collections pour hommes et pour femmes.

«Je suis ravi que Sabato se joigne à Gucci en tant que nouveau directeur de la création, l’un des rôles les plus influents dans l’expérience du luxe», a déclaré le PDG de Gucci, Marco Bizzarri, en soulignant son expérience «avec un certain nombre de maisons de mode de luxe les plus renommées d’Italie.

Les spéculations avaient bon train dans l’industrie de la mode afin de prédire qui allait succéder à Alessandro Michele, qui a démissionné de son poste de manière inattendue l’automne dernier. Ce dernier a passé près de huit ans à redéfinir la marque de luxe avec des looks fluides, romantiques et éclectiques.

Tout comme Alessandro Michele lorsqu’il a été promu de l’équipe interne en 2015, De Sarno est plutôt inconnu du public ayant travaillé principalement dans les coulisses.

De Sarno, originaire de Naples, rejoindra Gucci dès qu’il aura rempli ses obligations actuelles. Il sera responsable de toutes les collections de la marque, autant du côté de la mode féminine que masculine et des accessoires.

De Sarno a déclaré qu’il était «touché et enthousiaste à l’idée de contribuer à sa vision créative de la marque».

Entre-temps, les collections Gucci, dont la collection Automne-Hiver 2023-24, qui sera présentée en avant-première le mois prochain à Milan, sont conçues par l’équipe interne.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.