Saguenay: pas de véhicules lourds sur le pont Dubuc qui enjambe la rivière

SAGUENAY, Qc — Depuis l’aube mercredi, les véhicules pesant plus de 12 tonnes ne peuvent plus circuler sur le pont Dubuc qui enjambe la rivière Saguenay à cause d’un problème de corrosion relevé sur la structure qui relie deux secteurs de Chicoutimi.

Des dommages imprévus ont été relevés par les ingénieurs lors du retrait de l’une des passerelles du pont.

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET) précise que l’interdiction restera en vigueur jusqu’à avis contraire, pour une période indéterminée.

Les véhicules d’urgence, les autobus scolaires et la plupart des autobus de la Société de transport du Saguenay (STS) pourront continuer à circuler sur le pont Dubuc.

Selon les autorités, des quelque 46 000 véhicules qui circulent tous les jours sur le pont Dubuc, de 4000 à 5000 sont ciblés par l’interdiction. Les conducteurs refoulés seront contraints à effectuer un détour de 49 kilomètres.