Sajjan évoque sur Twitter les droits de l’homme au Qatar après avoir été critiqué

OTTAWA — Le ministre du Développement international, Harjit Sajjan, a écrit sur Twitter qu’il avait soulevé des préoccupations relatives aux droits de l’homme lors de sa visite au Qatar pour la Coupe du monde après les critiques de l’opposition.

Le Nouveau Parti démocratique et le Bloc Québécois ont réprimandé le ministre Sajjan jeudi parce qu’il n’avait fait aucune déclaration publique sur les mauvais traitements documentés par le Qatar à l’égard des travailleurs migrants et sur les politiques anti-LGBTQ de l’émirat.

Les deux partis avaient demandé aux libéraux de boycotter diplomatiquement les jeux au lieu d’envoyer M. Sajjan.

Lorsqu’on lui a demandé jeudi s’il avait soulevé ces questions pendant le voyage, le bureau de M. Sajjan a répondu qu’il rentrait chez lui et ne pouvait pas faire de commentaires.

Quelques heures après que La Presse Canadienne a rendu compte des critiques de la visite de Sajjan, il a indiqué sur Twitter qu’il avait rencontré des organisations syndicales locales et qu’il avait eu «un dialogue constructif avec le gouvernement du Qatar sur le soutien aux LGBTQ2I et les droits humains.»

Les messages sur le réseau social Twitter ne critiquaient pas directement la politique de l’émirat.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.