Santé Canada autorise le remdésivir comme traitement contre le coronavirus

MONTRÉAL — Santé Canada a autorisé la mise en marché conditionnelle du Veklury (le remdésivir) pour le traitement de la COVID-19, a annoncé mardi la firme pharmaceutique Gilead Sciences Canada.

Cette autorisation ferait du Veklury la première option de traitement approuvée pour le coronavirus au Canada.

Gilead a expliqué dans un communiqué que le médicament est «indiqué pour le traitement de la COVID-19 chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus qui pèsent au moins 40 kg et sont atteints d’une pneumonie nécessitant un recours à l’oxygénothérapie».

L’utilisation du Veklury a été étudiée auprès de patients hospitalisés et souffrant de la COVID-19 à plusieurs stades de gravité.

L’autorisation de mise en marché conditionnelle de Santé Canada repose sur l’essai mondial de phase III du remdésivir mené par le National Institute for Allergy and Infectious Diseases des États-Unis.

Cet essai a montré que ce médicament parvenait mieux que le placebo à améliorer le délai de rétablissement chez des adultes hospitalisés pour cause de COVID-19 et présentant des signes d’infection des voies respiratoires inférieures.

Des essais cliniques se poursuivent pour évaluer l’innocuité et l’efficacité du remdésivir, notamment pour étudier les effets de la molécule en association avec des médicaments anti-inflammatoires et auprès de populations particulières, notamment les enfants.

Laisser un commentaire
Les plus populaires