Santé Canada rappelle des couvre-visages contenant du graphène

Santé Canada a annoncé un rappel des couvre-visages contenant du graphène, un nanomatériau, car les utilisateurs peuvent inhaler des particules pouvant représenter un risque pour la santé.

L’agence recommande de ne pas utiliser ces couvre-visages contenant du graphène  ou de la biomasse de graphène. Selon des études préliminaires, l’inhalation de particules de graphène pourrait causer une toxicité pulmonaire précoce chez les animaux.

Cependant, on ne sait pas si ces particules peuvent se révéler nocives chez les humains.

«Des variables, telles que la quantité et la durée de l’exposition, ainsi que le type et les caractéristiques du matériau graphène utilisé, influent toutes sur le potentiel d’inhalation de particules et les risques pour la santé qui en découlent», écrit l’agence dans un communiqué.

Santé Canada dit avoir fait parvenir une demande d’information auprès des fabricants de masques pour évaluer les risques pour la santé liés aux couvre-visages contenant du graphène.

Elle ordonne à tous les distributeurs, importateurs et fabricants connus de cesser la vente et de rappeler les produits concernés. Elle a avisé les provinces et les territoires de cesser la distribution et l’utilisation de masques contenant du graphène.

Santé Canada recommande aussi aux gens ayant porté un tel couvre-visage de consulter un médecin s’ils ont des problèmes de santé, comme un essoufflement nouveau ou inexpliqué, un malaise ou de la difficulté à respirer.

L’agence mentionne que ces couvre-visages ont pu être utilisés dans les écoles et les garderies par des adultes et des enfants. Elle croit qu’ils ont pu être utilisés dans des établissements de soins de santé.

Laisser un commentaire