Santé Canada rappelle un médicament, car il pourrait entraîner une surdose

MONTRÉAL — Santé Canada a publié un avis concernant un lot de comprimés de deux milligrammes de pms-Hydromorphone (lot 639268), car les flacons peuvent contenir des comprimés d’une concentration plus forte, c’est-à-dire de huit milligrammes d’hydromorphone. 

Ce médicament de l’entreprise Pharmascience est vendu en pharmacie en flacons de 100 comprimés pour distribution aux consommateurs. Les produits dont il est question ont été vendus entre mai et août 2022.

L’hydromorphone est un opioïde utilisé pour traiter la douleur et le trouble lié à la consommation d’opioïdes.

La pilule de deux milligrammes est orange, ronde avec le chiffre «2» marqué sur un côté et «pms» sur l’autre. Le comprimé de huit milligrammes est quant à lui blanc avec le chiffre «huit» inscrit sur l’un des côtés. 

Ceux qui possèdent un tel médicament à la maison, doivent vérifier le contenu du flacon afin de s’assurer qu’ils ont la bonne dose. 

Santé Canada prévient dans un communiqué que la prise accidentelle d’une dose trop forte d’hydromorphone ou l’augmentation soudaine de la dose pourrait entraîner une surdose, ce qui peut mettre la vie des gens en danger, même chez les personnes qui ont une certaine tolérance aux opioïdes. 

Les symptômes de la surdose d’hydromorphone comprennent des étourdissements, de la somnolence, de la confusion, un rythme cardiaque lent, une respiration lente et difficile, la peau froide et moite, des convulsions, un coma et la mort.

Si on a pris par accident le comprimé de huit milligrammes d’hydromorphone au lieu du comprimé de deux milligrammes, il faut communiquer immédiatement avec un professionnel de la santé ou un centre antipoison régional, même en l’absence de symptômes. Si de la naloxone est à sa disposition, il faut se préparer à l’administrer, conseille Santé Canada. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.