Saskatchewan: budget équilibré et chèques de 500 $ aux résidents cet automne

REGINA — Le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé lundi la distribution de chèques de 500 $ à tous les résidents âgés de 18 ans et plus à partir de cet automne.

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, le premier ministre et chef du Parti de la Saskatchewan qui gouverne la province, Scott Moe, a déclaré que les résidents devraient en profiter pendant que les prix des ressources naturelles progressent. Les prix du pétrole plus élevés que prévu ont conduit à un budget du gouvernement équilibré.

Dans un message vidéo, le premier ministre Moe a précisé que «la hausse des prix des ressources stimule notre économie et crée des milliers de nouveaux emplois. Cela a considérablement amélioré notre position budgétaire d’un déficit à un excédent’’.

La ministre des Finances, Donna Harpauer, prévoyait un déficit de près de 500 millions $ pour l’année lorsqu’elle a déposé le budget 2022-2023 du gouvernement en mars dernier. Cependant, le budget était basé sur des revenus des ressources naturelles inférieurs à ce qu’ils ont été tout au long de la première partie de l’année.

La ministre Harpauer doit présenter mardi sa mise à jour financière qui expliquera combien d’argent la province a gagné grâce aux ressources naturelles au début de l’année.

Depuis mars, l’opposition néodémocrate de la Saskatchewan demandait au gouvernement d’offrir une aide financière aux résidents alors qu’ils font face à l’inflation et à la hausse du coût de la vie. 

Le porte-parole de l’opposition en matière de Finances, Trent Wotherspoon, soutient que le gouvernement aurait dû offrir l’aide il y a des mois, comme d’autres provinces l’ont fait. Il a également lié l’annonce à une prochaine élection partielle qui n’a pas encore été déclenchée pour la circonscription de Saskatoon-Meewasin pour remplacer l’ancien chef du Nouveau Parti démocratique, Ryan Meili.

Dans le budget du gouvernement du Québec qu’il avait déposé en mars dernier, le ministre des Finances, Éric Girard, avait annoncé le versement d’un crédit d’impôt remboursable attribuant un montant ponctuel pour faire face à la hausse du coût de la vie. Pour y être admissible, un particulier devait avoir 18 ans ou plus depuis le 31 décembre précédent.

Si son revenu net pour l’année 2021 n’avait pas dépassé 100 000 $, le montant du crédit d’impôt était de 500 $ par particulier, mais si le revenu net avait été supérieur à 100 000 $ mais inférieur à 105 000 $, le montant de 500 $ a été réduit de 10 % de la partie du revenu net qui dépassait 100 000 $.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.