Saskatchewan: le premier ministre participera à une manifestation controversée

REGINA — Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, prévoit prendre la parole lors d’un rassemblement organisé notamment par un individu qui ne croit pas que les changements climatiques constituent une menace pour la planète.

La manifestation contre la taxe sur le carbone est prévue jeudi à Regina.

Jason LeBlanc, un agriculteur du sud de la Saskatchewan, a aidé à organiser l’événement après avoir participé au convoi pro-oléoduc qui a convergé à Ottawa plus tôt cette année.

En entrevue avec La Presse canadienne, M. LeBlanc a souligné que les agriculteurs seront particulièrement affectés par la taxe sur le carbone et s’est décrit lui-même comme une personne qui «nie le changement climatique».

Selon lui, le changement climatique suit un cycle naturel et n’est pas causé par l’activité humaine. Il a aussi accusé les gouvernements d’utiliser cet enjeu pour «hausser les taxes et créer de la peur».

Scott Moe croit que le changement climatique est un défi mondial, mais d’après lui, les gens peuvent avoir différentes opinions sur ses effets.

Le chef de l’opposition néo-démocrate, Ryan Meili, a critiqué la participation du premier ministre à ce rassemblement et le met au défi de dire à la foule que le changement climatique est bien réel.

«Je l’ai dit plusieurs fois. Il faudra attendre jeudi pour voir si je le dirai ou non», a déclaré M. Moe.

Les plus populaires