Scheer demande une mise à jour économique d’ici l’été; Trudeau n’exclut rien

OTTAWA — Le gouvernement fédéral réfléchit à la «meilleure façon» de partager ses prévisions économiques pour les mois à venir, selon le premier ministre Justin Trudeau.

«Je n’exclus absolument rien. Je pense que c’est important de pouvoir donner confiance aux Canadiens, (de démontrer) qu’on a un plan pour réagir, pour répondre à ce défi», a déclaré M. Trudeau, lundi, lors d’un point de presse devant sa résidence.

L’opposition conservatrice demande à ce que le gouvernement présente «au minimum» une mise à jour économique avant que le Parlement ajourne ses travaux pour l’été.

Selon le chef conservateur Andrew Scheer, il est grand temps de penser aux prochains mois alors que les provinces ont déjà commencé à lever certaines restrictions.

«On va mettre de la pression pour s’assurer que le gouvernement (soit) transparent avec les Canadiens autour de son plan pour gérer l’impact de cette pandémie», a-t-il dit.

Le ministre des Finances, Bill Morneau, devait présenter le budget fédéral le 30 mars, mais celui-ci a été reporté en raison de la pandémie.

Depuis, le gouvernement fédéral a annoncé des milliards de dollars en soutien direct et indirect pour les individus et les entreprises. Le directeur parlementaire du budget affirme que le déficit fédéral pour l’année pourrait atteindre 252,1 milliards $.

Selon M. Trudeau, la situation serait peut-être trop imprévisible pour présenter un budget en bonne et due forme.

«Un budget, en situation normale, c’est une prévision de ce qui va se passer dans l’année à venir et on est maintenant dans une période d’incertitude extraordinaire sur ce qui pourrait se passer le mois prochain ou dans trois mois», a-t-il affirmé.

M. Trudeau dit que son gouvernement n’a pas encore déterminé comment il partagerait ses prévisions économiques, même incertaines.

«On est en réflexion sur la meilleure façon de regarder… soit un budget, soit un énoncé économique, soit d’autres façons de partager un peu plus avec les Canadiens ce qu’on voit pour les mois à venir», a-t-il offert.