Scheer fait sa tournée au Stampede de Calgary, une forteresse conservatrice

CALGARY — Le chef conservateur Andrew Scheer a fait sa tournée sur le circuit du Stampede de Calgary, samedi, afin de renforcer ses appuis en vue du scrutin à l’automne dans ce qui constitue traditionnellement une forteresse de son parti.

Andrew Scheer a passé sa journée à faire des crêpes et à les distribuer dans les deux seules circonscriptions de Calgary qui n’ont pas été remportées par les conservateurs lors de l’élection de 2015. Des libéraux avaient alors réussi à se faire élire dans la ville pour la première fois en 47 ans.

Mais la colère bouillonne aujourd’hui en Alberta face à la gestion par le gouvernement de Justin Trudeau du projet d’expansion tant attendu du pipeline Trans Mountain et face aux projets de loi réformant les évaluations environnementales fédérales et interdisant le trafic de pétroliers dans une partie de la côte de la Colombie-Britannique.

Mais M. Scheer dit qu’il ne tient pas le vote des électeurs de Calgary pour acquis.

«Nous savons que nous devons regagner la confiance des électeurs ici chaque élection. Nous devons envoyer un message d’optimisme et d’espoir», a-t-il déclaré devant les journalistes.

M. Scheer a commencé sa journée par un copieux petit-déjeuner servi gratuitement dans le stationnement du centre commercial Chinook, qui se trouve dans la circonscription de Calgary-Centre détenue par le député libéral Kent Hehr.

M. Scheer était affecté à la plaque à crêpes aux côtés du candidat conservateur Greg McLean.

M. Scheer devait également se rendre dans la circonscription de Calgary Skyview, remportée en 2015 par le libéral Darshan Kang, qui siège maintenant en tant qu’indépendant.

MM. Kang et Hehr ont tous deux fait face à des allégations d’inconduite sexuelle. Darshan Kang a quitté le caucus libéral l’été dernier, tandis que Kent Hehr reste dans le giron des libéraux, mais a dû renoncer à son poste de ministre des Sports et des Personnes handicapées.

Un cortège de politiciens défile chaque année à Calgary pendant le Stampede, une célébration de dix jours de la culture cow-boy.

M. Scheer doit prononcer un discours lors d’un barbecue du Parti conservateur du Canada samedi soir et se rendre sur le site du Stampede dimanche.

Le premier ministre Justin Trudeau a aussi l’habitude de prendre part aux festivités, mais son cabinet n’a pas encore annoncé ses plans cette année.

Maxime Bernier, qui a claqué la porte des conservateurs d’Andrew Scheer pour former le Parti populaire du Canada, profitera du Stampede pour faire une annonce de candidature dimanche.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire