Scrutin le 1er octobre: Couillard promet de se battre jusqu’à la dernière minute

MONT-JOLI, Qc — Contrairement aux autres chefs, Philippe Couillard a refusé de faire le bilan de sa campagne, dimanche, et a continué d’attaquer le chef caquiste, François Legault.               

Le chef libéral était en tournée éclair de la Gaspésie, dimanche matin, au Jour 39 de la campagne électorale. Il avait fait un saut de puce, la veille, aux Îles-de-la-Madeleine.

Il a affirmé que son principal rival était encore «tout mêlé» dans les dossiers d’immigration, et que François Legault avait lui-même avoué avoir oublié les aînés pendant la campagne.

M. Couillard fouette ses troupes à un jour du scrutin. Il se dit confiant de pouvoir faire mentir les sondages, lundi, en remportant les élections et en formant un gouvernement libéral majoritaire.

La caravane libérale a commencé la journée aux Îles-de-la-Madeleine, pour ensuite se rendre à Grande-Rivière, Mont-Joli, Saguenay, Chicoutimi et Roberval.

Les plus populaires