Seize ans de prison pour un ex-enseignant reconnu coupable de crimes sexuels

CALGARY — Un ancien enseignant de Calgary qui a plaidé coupable à 17 chefs d’accusation de crimes sexuels contre des enfants a été condamné à 16 ans de prison.

Christian Sarile, qui est âgé de 29 ans, faisait notamment face à des accusations de distribution de pornographie juvénile, leurre et extorsion.

Pendant qu’il rendait sa décision, le juge Earl Wilson a décrit M. Sarile comme une personne malfaisante, manipulatrice et dangereuse pour les enfants et la communauté.

Au cours du procès, il a été dit que M. Sarile utilisait de faux noms afin de se faire passer sur internet pour une élève du secondaire et entrer en contact avec des filles âgées de 12 à 16 ans.

Ensuite, il les convainquait de se soumettre à des actes sexuels en échange d’argent, de cadeaux et d’alcool.

Au total, 26 victimes se sont manifestées. Elles ont toutes affirmé avoir eu des contacts avec l’ex-enseignant.

La Cour a également appris qu’il avait utilisé des photos et des vidéos de ses victimes nues pour les inciter à se livrer à des activités illégales.

La police a eu vent de M. Sarile pour la première fois, en décembre 2016, lorsque la famille d’une jeune fille de 14 ans a téléphoné la police, craignant une rencontre entre l’adolescente et un homme dans la vingtaine.

«C’est un grand-père inquiet des activités suspicieuses de sa petite-fille qui a mené à l’ouverture de toute l’enquête», a déclaré le sergent Mark Weir devant le tribunal, vendredi.

La Couronne réclamait 18 ans de prison.

(CTV Calgary)

Les plus populaires