Au Sénat, républicains et démocrates au coude à coude

Les républicains ont récupéré le siège en jeu dans l’Alabama où Tommy Tuberville a battu le démocrate Doug Jones. Au Colorado, l’ancien gouverneur démocrate John Hickenlooper a battu le sénateur républicain Cory Gardner.

WASHINGTON — Les républicains ont perdu un siège dans le Colorado mardi, mais en ont ajouté un dans l’Alabama, alors qu’ils disputaient le contrôle du Sénat à leurs rivaux démocrates. Deux de leurs élus les plus en vue ont aussi conservé leurs sièges.

Au Colorado, l’ancien gouverneur démocrate John Hickenlooper a battu le sénateur républicain Cory Gardner.

Les républicains ont récupéré le siège en jeu dans l’Alabama quand Tommy Tuberville, un ancien entraîneur de football de l’université Auburn, a battu le démocrate Doug Jones, qui était en poste dans ce bastion Trump seulement depuis l’élection spéciale de 2017.

Le leader de la majorité républicaine au Sénat, le sénateur Mitch McConnell du Kentucky, a battu la candidate démocrate, l’ancienne pilote de chasse Amy McGrath.

En Caroline du Sud, le sénateur Lindsey Graham a résisté à l’offensive du démocrate Jaime Harrison qui avait récolté 100 millions $ US en financement, du jamais vu dans cet État.

Plusieurs démocrates ont été réélus, dont Mark Warner en Virginie, Dick Durban en Illinois et Ed Markey au Massachusetts. Dans le Delaware, Chris Coons a conservé l’ancien siège de Joe Biden face à une candidate républicaine qui adhérait auparavant à la théorie du complot QAnon.

Du côté républicain, Tom Cotton a été réélu en Arkansas, John Cornyn au Texas, Ben Sasse au Nebraska, James Inhofe en Oklahoma et Shelley Moore Capito en Virginie-Occidentale.

Laisser un commentaire