Sherbrooke: des fraudeurs téléphoniques se prétendent membres de la police municipale

SHERBROOKE, Qc — Des citoyens de la région de Sherbrooke sont invités à la vigilance face à une forme de fraude téléphonique en vigueur encore cette semaine, car les malfaiteurs parviennent à faire apparaître sur l’afficheur du téléphone de la victime le numéro du service de police municipal. 

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) confirme qu’un citoyen victime d’arnaque peut voir apparaître sur son afficheur le 819-821-5555, soit le numéro de téléphone du SPS. La police signale que les fraudeurs ont la capacité informatique de modifier le numéro de l’appelant qui s’affiche.    

La police explique que le modus operandi des bandits est classique. Un individu prétendant être de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ou de Service Canada mentionne d’abord à l’interlocuteur que son numéro d’assurance sociale est compromis et ajoute qu’un mandat d’arrestation a été lancé contre lui.   

Le faux officier veut alors contraindre la victime à payer sur le champ le montant dû en lui demandant de se rendre à son institution financière pour y retirer la somme, puis, d’aller au guichet »bitcoin » le plus près pour transférer l’argent en cryptomonnaie vers un compte.   

Le Service de police de Sherbrooke signale que cette façon d’opérer permet aux bandits de ne pas s’exposer en personne et de rendre les recherches policières plus complexes. 

De nombreuses plaintes auraient été logées par des citoyens à la police au cours de la dernière semaine.

Laisser un commentaire