Sherbrooke: fraudeurs téléphoniques aidés de complices déguisés en facteurs

SHERBROOKE, Qc — La police de Sherbrooke rapporte que des malfaiteurs se faisant passer pour des employés d’une institution financière et de la Société canadienne des postes ont récemment fait équipe pour perpétrer des fraudes auprès de personnes âgées de plus de 80 ans. 

Deux dossiers ont jusqu’ici été ouverts à cet effet par le Service de police de Sherbrooke (SPS), qui craint que ces voleurs sans scrupules fassent d’autres victimes.  

La police explique que l’un des bandits qui prétend être employé d’une institution financière entre d’abord en communication avec une victime par téléphone afin de l’informer que ses cartes de débit et de crédit ont été piratées.   

Le malfaiteur invite alors la victime à remettre les cartes et le numéro d’identification personnelle (NIP) à un employé de Postes Canada qui se présentera dans les instants suivants à sa résidence.  

L’employé en question est plutôt un autre bandit qui porte un uniforme de Postes Canada et qui prend possession des cartes et informations demandées.   

Les enquêtes policières ont jusqu’ici démontré que dans ce type de fraude, les suspects sont souvent très insistants.   

Le SPS exhorte les citoyens à raccrocher le téléphone lorsqu’ils reçoivent un appel de cette nature et de ne jamais hésiter par la suite à alerter la police, notamment en composant le 911.

Laisser un commentaire