Sherbrooke: gel du zonage du terrain qui comprend l’ancien repaire des Hells Angels

SHERBROOKE — La Ville de Sherbrooke utilise son pouvoir réglementaire afin d’être en mesure de changer le zonage du terrain sur lequel se trouve l’ancien repaire des Hells Angels pour avoir l’option de l’inclure dans la zone de conservation naturelle déjà présente dans le secteur.

Un avis de règlement a été adopté par le conseil municipal lundi. Des démarches officielles de changement de zonage suivront.

La nouvelle est confirmée par la conseillère Évelyne Beaudin qui soutient que le secteur boisé qui entoure le bunker présente un potentiel pour devenir un bel espace public.

Un promoteur qui tentera d’acheter le terrain devra donc composer avec l’éventuel changement de zonage. Jusqu’ici, ce zonage permettait la construction de résidences à cet endroit.

L’immeuble a été saisi lors de l’opération SharQc menée par la police en avril 2009. Sa confiscation a été confirmée à la fin d’avril dernier par un jugement de la Cour suprême du Canada. Parmi tous les bunkers que le groupe de motards détenait au Québec, celui de Lennoxville est le seul qui n’ait pas encore été démoli.

C’est à ce repaire de la rue Wellington Sud, dans l’arrondissement Lennoxville, que se serait produite en mars 1985 l’exécution de cinq membres des Hells Angels d’un autre chapitre qui avaient été victimes d’une embuscade.

Laisser un commentaire