Sherbrooke: pas de course à la mairie pour l’ex-député libéral Luc Fortin

SHERBROOKE, Qc — L’ancien ministre libéral Luc Fortin a mis fin jeudi aux rumeurs qui circulaient à son sujet en annonçant qu’il ne sera pas candidat à la mairie de Sherbrooke lors des élections municipales de 2021.

M. Fortin a fait part de sa décision lors d’une émission de la station radiophonique 107,7 FM à laquelle il collaborait depuis un certain temps; cette collaboration prend fin ce vendredi.

Luc Fortin a expliqué qu’il n’avait pas suffisamment d’intérêt pour les dossiers de compétence municipale. Il a ajouté qu’il comprenait mal l’habitude des politiciens municipaux de Sherbrooke d’offrir leurs services comme indépendants, l’affiliation à un parti politique étant importante pour lui.

Le maire actuel, Steve Lussier, a été élu comme indépendant, mais ce n’était pas le cas du maire précédent, Bernard Sévigny.

Luc Fortin, qui est âgé de 37 ans, est père de quatre enfants. Il a été élu député du Parti libéral (PLQ) dans Sherbrooke en 2014.

Il a été ministre de la Culture et des Communications de février 2016 à octobre 2017, et ministre de la Famille pendant un an. Il a été défait aux élections d’octobre 2018 par la candidate de Québec solidaire (QS), Christine Labrie.

Luc Fortin a ensuite été dirigeant de la firme Recherche Mainstreet pendant un an. Il aurait maintenant d’autres projets. 

Les plus populaires