Singapour autorisera les relations sexuelles entre hommes, mais pas le mariage

BANGKOK — Singapour a annoncé dimanche qu’elle décriminalisera les relations sexuelles entre hommes, abrogeant ainsi une loi datant de l’époque coloniale, mais protégera sa définition du mariage.

Lors du rassemblement annuel de la fête nationale, le premier ministre Lee Hsien Loong a déclaré qu’il pensait que c’était la «bonne chose à faire maintenant», comme la plupart des Singapouriens l’accepteraient.

«Cela alignera la loi sur les modèles sociaux actuels et j’espère apporter un certain soulagement aux gais singapouriens», a-t-il dit dans son discours.

Il a indiqué que le gouvernement modifiera également la Constitution pour garantir qu’il ne puisse y avoir de contestation constitutionnelle dans le but d’autoriser le mariage homosexuel.

«Même si nous abrogeons l’article 377A, nous maintiendrons et protégerons l’institution du mariage», a-t-il assuré. «Nous devons amender la Constitution pour la protéger. Et nous le ferons. Cela nous aidera à abroger l’article 377A de manière contrôlée et prudente.»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.