Six morts, dont une mère et son bébé, dans une fusillade en Californie

VISALIA, Calif. — Six personnes, dont une mère de 17 ans et son bébé de six mois, ont été tuées dans une fusillade survenue tôt lundi dans une maison du centre de la Californie, aux États-Unis. Les autorités sont à la recherche d’au moins deux suspects.

La police locale a été prévenue vers 3h30 que plusieurs coups de feu avaient été tirés sur la résidence du village de Goshen, a indiqué le bureau du shérif du comté de Tulare.

«En fait, on parlait d’un tireur actif qui se trouvait dans la zone en raison du nombre élevé de coups de feu entendus», a précisé le shérif Mike Boudreaux lors d’un point de presse.

À leur arrivée, les agents ont trouvé deux victimes inanimées dans la rue et une troisième personne tuée par balle dans l’embrasure de la résidence, a mentionné M. Boudreaux.

Trois autres victimes ont été retrouvées à l’intérieur de la maison, dont un homme qui était encore en vie, mais qui est décédé plus tard à l’hôpital.

Le shérif a annoncé que les enquêteurs recherchaient au moins deux suspects. La police pense que les meurtres pourraient être liés aux groupes criminalisés.

Une perquisition concernant des stupéfiants avait d’ailleurs eu lieu dans cette résidence la semaine dernière, a souligné M. Boudreaux.

«Nous pensons qu’il ne s’agissait pas d’un acte aléatoire. Nous croyons que cette famille a été ciblée», a-t-il affirmé.

Deux des victimes, la jeune mère et son enfant, ont reçu une balle dans la tête.

Alissa Parraz et son bébé, Nycholas Nolan Parraz, font partie des personnes tuées, selon le grand-père de la jeune adulte, Samuel Pina.

«Je ne peux pas imaginer quel genre de monstre a fait ça», a-t-il déploré en entrevue avec l’Associated Press.

M. Pina a mentionné que sa petite-fille et son bébé vivaient avec le côté paternel de la famille et que plusieurs membres de la famille ont été tués.

Goshen est une communauté semi-rurale d’environ 3000 habitants.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.