Société canadienne du cancer: campagne anti-tabac sur les réseaux sociaux au Québec

MONTRÉAL — La Société canadienne du cancer aura désormais recours aux réseau sociaux dans ses efforts de prévention auprès des jeunes adultes pour qu’ils renoncent au tabagisme. 

La campagne de cessation tabagique Nico-Bar sera illiustrée par trois courtes vidéos diffusées sur Facebook, Instagram, You Tube et Google.   

Les jeunes seront informés des effets néfastes et concrets du tabagisme sur l’apparence physique et seront invités à engager une discussion. Un concours est aussi lancé afin de tester leur capacité à arrêter de fumer pendant sept jours ou de les encourager à aider un ami à arrêter de fumer pendant sept jours.

La Stratégie pour un Québec sans tabac 2020-2025 comprend des efforts de sensibilisation auprès des jeunes afin de prévenir l’usage des produits du tabac et s’assurer qu’ils demeurent non-fumeurs.   

La Société canadienne du cancer signale que bien que le taux de tabagisme chez les jeunes ait diminué au cours des 20 dernières années au Québec, les jeunes qui s’initient aux produits du tabac sont encore nombreux. Selon le plan stratégique du ministère de la Santé et des Services sociaux, la proportion de fumeurs réguliers et occasionnels de cigarettes âgés de 18 à 34 ans est de 22,4 % au Québec comparativement à 17,2 % au Canada.  

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a pour objectif d’abaisser ce taux à 18,5 % d’ici 2023.

Laisser un commentaire