Soins dentaires: faute d’un programme d’ici la fin 2023, le NPD retirera sa confiance

OTTAWA — Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, a prévenu mardi au premier jour de la rentrée parlementaire à Ottawa que son parti retirera sa confiance au gouvernement Trudeau si un programme de soins dentaires administré par le fédéral n’est pas mis en place d’ici la fin de 2023.

«Je souligne l’importance d’avoir un programme administré par le niveau fédéral (d’ici) la fin de 2023 (…) sinon le gouvernement va avoir des répercussions», a répondu M. Singh à une question de La Presse Canadienne.

Et «oui», a ensuite précisé le chef néo-démocrate, sa formation déchirera l’entente en vertu de laquelle elle assure la survie du gouvernement libéral minoritaire jusqu’en 2025 si un tel programme n’est pas ne vigueur avant la fin de l’an prochain.

Le gouvernement Trudeau a déposé mardi le projet de loi C-31 afin d’envoyer des chèques aux familles dont le revenu annuel est inférieur à 90 000 $ afin de couvrir le coût des soins dentaires de leurs enfants de moins de 12 ans.

L’un des principaux éléments de l’«entente de soutien et de confiance» conclue en mars prévoyait qu’Ottawa lance un programme qui toucherait les enfants de moins de 12 ans en 2022. Il s’étendrait à tous les mineurs, aux aînés et aux handicapés en 2023 et couvrirait tous les Canadiens à faible et moyen revenu en 2025.

Or, le NPD estime faire preuve de souplesse en laissant le gouvernement émettre des chèques aux familles admissibles plutôt que de mettre en place un programme universel d’assurance-dentaire.

M. Singh n’a pas manqué d’insister que les projets de loi déposés mardi – l’aide pour les soins dentaires, celui pour le loyer et le crédit pour la TPS – sont «directement le résultat» des démarches du NPD pour «forcer» le gouvernement à agir. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.