Au sommaire du numéro de mars

Dans quel état se trouve le portefeuille des Québécois presque un an après le début de la pandémie ? Aussi, des réponses à toutes vos questions sur les vaccins, le printemps qui ne finit pas et un entretien avec Paul St-Pierre Plamondon.

Montage : L'actualité

Vous n’êtes pas encore abonné ?
Abonnez-vous  !

En couverture

Comment vieillir riche malgré la pandémie
Dans quel état se trouve le portefeuille des Québécois presque un an après le début de la pandémie ? Comment se portera l’économie en 2021 ? Et que faut-il faire pour protéger sa retraite ? Voici ce qu’on doit savoir pour bien s’en tirer en ces temps incertains.

Aussi dans ce numéro

« Je sais dans quoi je m’embarque »
Paul St-Pierre Plamondon ne se fait pas d’illusions : reconstruire un parti politique qui a essuyé les pires résultats électoraux de son histoire lors des deux derniers scrutins est un défi titanesque. Mais le nouveau chef du Parti québécois semble justement carburer aux missions impossibles.

Sécuritaires, les vaccins ?
La principale raison pour laquelle des personnes hésitent à se faire vacciner est la peur d’avoir un effet nocif, à court ou à long terme. Les craintes sont encore plus grandes avec les vaccins contre la COVID-19, élaborés en un temps record. C’est le moment de répondre franchement aux questions à ce sujet, sans balayer les risques sous le tapis.

Le printemps qui ne finit pas
Dix ans après le printemps arabe, les jeunes Tunisiens s’activent toujours pour bâtir un pays qui leur ressemble — plus égalitaire, libre et démocratique. Les réformes se font attendre, mais le vent de changement souffle encore, et de façon parfois surprenante.

L’homme qui ramassait des cailloux
Pendant 40 ans, un apiculteur passionné de minéraux a patiemment recueilli les plus beaux spécimens de roches qu’il trouvait au mont Saint-Hilaire. Sa collection, qui vaut aujourd’hui 4,5 millions de dollars, est considérée comme un trésor national.

Chasseurs d’images
Ils passent des heures à chercher les plus jolis paysages, les meilleurs angles et la lumière parfaite, pour croquer des scènes qui sont de véritables œuvres d’art. Leur terrain de chasse : les mondes de plus en plus vastes et beaux des jeux vidéos.

Chez nos chroniqueurs

  • Chantal Hébert fait état des constellations politiques à suivre en 2021.
  • Pierre Fortin réclame des investissements pour empêcher les embâcles sur la rivière Chaudière.
  • Marie-France Bazzo soutient que la pandémie bouscule la quiétude québécoise.
  • Philippe J. Fournier se rappelle que des épidémies ont permis de faire avancer l’humanité, les scientifiques et penseurs ayant tout leur temps pour réfléchir en raison de l’isolement.
  • Alain Vadeboncœur revient sur son ras-le-bol virtuel.
  • David Desjardins affirme que, tels des loups autour d’une proie, les guerriers d’Internet aux propos ravageurs se mettent en groupe pour attaquer les idées contraires aux leurs.
  • Mathieu Charlebois répond à nos questionnements existentiels.

Vous pouvez en apprendre davantage sur tous les sujets couverts dans notre édition de mars 2021.

Laisser un commentaire