Sondage des intentions de vote: libéraux et conservateurs à égalité à 35 %

OTTAWA — Un nouveau sondage sur les intentions de vote des Canadiens à des élections fédérales indique que le Parti libéral (PLC) et le Parti conservateur (PCC) recueillent tous deux 35 % de l’appui des électeurs décidés.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) reçoit 17 % de la faveur populaire, devant le Bloc québécois (BQ) à 7 % et le Parti vert, à 4 %. 

Au Québec, 34 % des répondants appuient le PLC comparativement à 28 % pour le Bloc québécois.

Le sondage publié mercredi par l’Institut Angus Reid précise que le Parti libéral domine en Ontario, la province qui compte le plus de circonscriptions fédérales, de même que dans les trois plus grandes agglomérations du pays, celles de Toronto, Montréal et Vancouver, ce qui lui confère un avantage face aux adversaires conservateurs.

Autre motif d’optimisme pour les libéraux: 66 % des répondants se disent satisfaits de la gestion du gouvernement de la crise de la COVID-19.

L’Institut Angus Reid a aussi remarqué que le nouveau chef conservateur, Erin O’Toole, a du pain sur la planche pour ravir des votes aux partis adverses. Parmi les répondants qui ont voté aux élections générales de l’an dernier, 45 % des partisans du Bloc québécois, 43 % des électeurs du Parti libéral et 38 % de ceux qui ont voté pour le NPD n’ont pas encore réussi à se faire une idée du nouveau leader conservateur.

Néanmoins, Angus Reid signale que depuis mai dernier, le Parti conservateur a gagné quatre points dans la faveur de l’électorat. En revanche, le Parti libéral semble avoir survécu entre-temps au scandale de WE Charity, n’ayant perdu que deux points.

L’Institut Angus Reid a mené le sondage en ligne entre le 26 août et le 1er septembre auprès de 5005 Canadiens. Pour des fins de comparaison, la marge d’erreur est évaluée à 1,5 %, 19 fois sur 20.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires