Soutien aux enfants handicapés: le PLQ promet 70 millions $

SHERBROOKE, Qc — Le chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, s’engage finalement à bonifier l’aide aux familles avec un enfant handicapé en promettant annuellement 70 millions $ de plus, notamment pour la mise sur pied d’un nouveau programme d’aide intermédiaire.

Environ 35 millions $ seront consacrés à ce programme, qui devrait permettre à 10 000 enfants handicapés de recevoir annuellement 5900 $ — soit plus du double par rapport aux 2304 $ du supplément pour enfants handicapés.

Ceux-ci font partie des 34 000 enfants admissibles au supplément pour enfants handicapés, qui est moins généreux. Environ 2000 autres sont couverts par le programme pour les besoins exceptionnels — destiné aux enfants lourdement handicapés — mis sur pied en 2016.

M. Couillard y est allé de cette promesse, vendredi, à Sherbrooke.

En juillet, une étude réalisée pour deux organismes de soutien aux familles avait démontré que les familles qui s’occupent de leur propre enfant handicapé recevaient moins par rapport à une famille d’accueil.

Appelé à commenter, M. Couillard avait alors entrouvert la porte à une bonification.

Le PLQ promet aussi un revenu de base à tout enfant handicapé inapte à l’emploi qui atteint l’âge de 18 ans, une mesure qui touche 1200 personnes.

Ceux-ci toucheraient, à compter de 2019-2020, 18 000 $ par année.

Dans son bouquet de mesures, le PLQ propose aussi 1000 places de plus en centre de jour et 2000 places supplémentaires dans des centres de répit à travers la province.

Selon les promesses, 1800 familles en attente de soutien devraient pouvoir obtenir 300 $ de plus par année en vertu du Programme de soutien d’aide aux familles.