SpaceX: le lancement a été annulé à 16 minutes du compte à rebours

CAP CANAVERAL, Fla. — Le lancement d’une fusée SpaceX avec à bord deux astronautes de la NASA a été annulé à 16 minutes de l’heure prévue en raison d’une météo non favorable, mercredi.

Le décollage a été reporté à samedi, à 15h22.

La fusée Falcon 9 de la firme SpaceX transportant une capsule Dragon avec à bord Doug Hurley et Bob Behnken, devait décoller à 16h33, vers la Station spatiale internationale.

Le président des États-Unis, Donald Trump, et le vice-président Mike Pence étaient sur place, espérant assister au lancement de la fusée. 

Avant d’autoriser le départ, la NASA et SpaceX devaient examiner les conditions du ciel de la Floride, mais aussi celles de la côte de l’Atlantique aux États-Unis et au Canada, de même que celles au-dessus de l’océan, jusqu’en Irlande.

Après le décollage (une fois qu’il sera réussi), le premier étage de la fusée, muni de pattes, va atterrir afin d’être réutilisé pour une autre mission. Cela réduit grandement le coût des lancements de fusées.

La NASA était sur le point d’envoyer des astronautes dans l’espace depuis le sol américain pour la première fois en près d’une décennie.

Depuis le retrait de la navette spatiale en 2011, la NASA s’est appuyée sur des fusées russes pour transporter des astronautes vers et à partir de la station spatiale.

Le dernier vol habité à avoir été lancé du Centre spatial Kennedy est survenu en juillet 2011 lorsqu’une navette spatiale a été envoyée dans l’espace pour la toute dernière fois. Elle était commandée par M. Hurley.