Une personne grièvement blessée dans une explosion et un incendie à St. Catharines

SAINT CATHARINES, Ont. — Une personne a été grièvement blessée, jeudi matin, après une série d’explosionset un incendie dans une installation de déchets dangereux à St. Catharines, en Ontario.

Le directeur du service de prévention des incendies de St. Catharines, Dave Upper, a déclaré jeudi matin que les pompiers avaient répondu à un appel à l’usine Ssonix Products 2010, sur Keefer Road, juste après 6 h 30. L’incendie s’est également propagé à un bâtiment industriel plus à l’est.

M. Upper a indiqué qu’un homme travaillant à l’installation de déchets dangereux, qui était la seule personne présente à ce moment-là, avait été transporté à l’hôpital souffrant de blessures graves.

«Nous savons que le patient est conscient, mais a subi des brûlures importantes, a-t-il expliqué. Nous travaillons toujours défensivement sur l’incendie.»

Un quartier au nord de l’usine a été évacué en raison d’un «panache noir» de fumée soufflant vers le secteur.

Il a été conseillé aux autres personnes dans le secteur de rester à l’intérieur, de garder les portes et les fenêtres fermées et d’éteindre les fournaises pour éviter de laisser entrer l’air extérieur.

Selon le chef des pompiers, on a signalé de multiples explosions dans l’installation pendant environ 45 minutes après l’arrivée des pompiers sur les lieux.

«Nous craignons qu’il y ait des agents de nettoyage dans le secteur et nous essayons de déterminer le niveau de l’incendie, son étendue et notre exposition à cette zone», a-t-il soutenu.

Les équipes tentent également de s’assurer que les eaux de ruissellement ne s’accumulent pas dans le lac Ontario voisin, a déclaré le directeur Upper. Une entreprise de matières dangereuses sur place a installé des barrages de confinement.

«Nous travaillons pour empêcher l’eau de s’écouler dans le lac, puis tout ce qui se trouve dans le lac en ce moment, nous essayons de le capturer», a-t-il ajouté. 

Le service de prévention des incendies a déclaré que le ministère de l’Environnement, le Bureau du commissaire des incendies, l’Office des normes techniques et de la sécurité de l’Ontario et une équipe d’assainissement des matières dangereuses interviendront tous.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.