Sylvain Roy ne briguera pas un quatrième mandat dans Bonaventure

MONTRÉAL — Le député de Bonaventure, Sylvain Roy, qui siège comme indépendant depuis qu’il a claqué la porte du Parti québécois (PQ) en juin 2021, ne sera pas sur les rangs aux élections d’octobre. 

M. Roy a annoncé lundi qu’il mettait fin à sa carrière politique sur la scène provinciale après trois mandats. 

Bien qu’il estime «sans prétention» avoir une chance d’être réélu, M. Roy a écarté la possibilité de se présenter comme candidat indépendant, soutenant qu’un député sans affiliation à un parti «se positionne sur tous les enjeux». 

«Et l’offre politique des autres partis ne m’intéresse pas», a-t-il indiqué en conférence de presse dans son bureau de circonscription à Carleton, en Gaspésie. 

«Je vous rappelle que je suis un souverainiste pragmatique et que je n’adhère pas aux idéologies dogmatiques, souvent déconnectées de la réalité, et aux comportements clientélistes qui rendent les discours politiques répulsifs étant donné les odeurs de mise en marché qui en émanent», a poursuivi le député. 

M. Roy avait annoncé l’an dernier qu’il quittait le PQ en raison du lien de confiance qui s’était brisé entre lui et le chef, Paul St-Pierre Plamondon.

En 2020, des rumeurs avaient circulé voulant que Sylvain Roy ait été courtisé par la Coalition avenir Québec (CAQ) de François Legault.

M. Roy a de nouveau démenti lundi ces informations. «Je n’ai jamais approché la CAQ ou été approché, malgré les rumeurs véhiculées. Personne ne peut dire que j’ai été complaisant avec la CAQ, mais je n’ai pas été déplaisant non plus. J’ai toujours eu un rapport professionnel avec les ministres», a-t-il voulu clarifier.

M. Roy a aussi profité de son annonce pour faire le bilan de ses réalisations des dix dernières années. Il a été élu une première fois en 2012, puis réélu en 2014 et 2018.

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses Meta et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.