T.-N.-L. veut assouplir la réglementation pour l’industrie des hydrocarbures

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — La province de Terre-Neuve-et-Labrador, aux prises depuis quelques années avec une baisse marquées des recettes fiscales, se dote d’un plan sur 12 ans pour accélérer et améliorer le développement pétrolier et gazier au large de ses côtes.

Le gouvernement libéral de Dwight Ball a annoncé lundi qu’il reverra toute la réglementation qui encadre cette industrie. Il encouragera aussi l’innovation technologique pour permettre d’augmenter la production dans les sites existants tout en réduisant les coûts.

La province souhaite par ailleurs encourager les technologies de prospection sismique sous-marine afin d’exploiter une capacité estimée à au moins 37 milliards de barils de pétrole au large de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le gouvernement, qui mise sur une demande mondiale croissante, souhaite aussi amorcer d’ici 2030 l’extraction de gaz naturel dans un gisement pratiquement inexploité jusqu’ici.

Quatre importants sites de forage sont en activité actuellement au large de cette province, mais l’effondrement des prix du pétrole depuis 2014 a durement touché cette industrie — et les coffres de la province.

Grâce au plan annoncé lundi, le gouvernement espère alléger les procédures afin d’accélérer l’exploitation tout en respectant l’environnement.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie