«Teddy», devenu tempête post-tropicale, pourrait toucher les Maritimes mercredi

HALIFAX — Le Centre canadien de prévision des ouragans estime que l’ouragan «Teddy» pourrait toucher terre la semaine prochaine dans les Maritimes, bien que l’intensité de la tempête post-tropicale à ce moment-là demeure incertaine pour l’instant.

L’ouragan a mis le cap vers le nord-ouest vendredi, avec des vents dépassant les 200 km/h.

Selon les trajectoires modélisées par Environnement Canada, la tempête post-tropicale pourrait toucher les Maritimes dans la nuit de mercredi, avec des vents atteignant 120 km/h.

Le prévisionniste principal du Centre canadien de prévision des ouragans, Bob Robichaud, précise toutefois que la tempête pourrait entretemps virer à l’est et retourner dans l’océan Atlantique.

En mai, à l’aube de la saison des ouragans, le Centre avait mis en garde contre une autre saison plutôt active, et un météorologue principal soulignait que la pandémie de COVID-19 pourrait rendre difficile la préparation citoyenne aux violentes tempêtes.

Plus tôt cette année, l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique prédisait également une saison des ouragans dans l’Atlantique supérieure à la normale.

L’agence américaine parlait de 13 à 19 tempêtes assez puissantes pour être nommées — dont six à dix pouvaient devenir des ouragans. Or, «Teddy» est la 19e tempête nommée pendant cette saison des ouragans, qui s’étend du 15 mai au 30 novembre.

Laisser un commentaire