Tempête Fiona: Trudeau annonce un fonds d’aide de 300 millions $ pour les sinistrés

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé mardi un fonds de 300 millions $ pour les personnes qui ont de la difficulté à se relever des effets du passage de la tempête post-tropicale Fiona, comme des résidants des Îles-de-la-Madeleine.

«Ce financement soutiendra des projets de réparation et de reconstruction relatifs aux dommages causés par la tempête aux infrastructures critiques (…), aidera à nettoyer les équipements de pêche (…) et aidera les entreprises et communautés à se relever», a-t-il déclaré en point de presse à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse.

M. Trudeau a indiqué que le fonds serait administré par l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et Développement économique Canada pour les régions du Québec, en collaboration avec d’autres ministères.

Le premier ministre a assuré que son gouvernement rendra l’argent disponible rapidement.

«Ce gouvernement continue de développer de meilleures techniques pour livrer rapidement l’aide», a-t-il dit.

À titre d’exemple, il a mentionné qu’Ottawa n’attendait pas que l’évaluation complète des dégâts soit faite pour avancer des sommes en vertu des Accords d’aide financière en cas de catastrophe (AAFCC).

Les AAFCC sont des ententes de longue date entre ordres de gouvernement pour couvrir les pertes matérielles dans la foulée d’inondations, de feux de forêt et d’ouragans, entre autres.

D’ailleurs le nouveau fonds d’aide annoncé mardi ne pourra servir à couvrir des dommages qui sont déjà pris en compte dans d’autres programmes gouvernementaux préexistants.

Fiona, avec ses vents de plus de 120 km/h, a causé des dommages sur des routes, des toitures ainsi que des berges, en plus d’avoir inondé des bâtiments.

Elle a causé des pertes dans son sillon aux Îles-de-la-Madeleine, dans l’est du Québec, mais a aussi particulièrement happé de plein fouet Terre-Neuve-et-Labrador, l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse.

Une femme de 73 ans de Port aux Basques, sur l’île de Terre-Neuve, a perdu la vie. Un homme de 81 ans de Lower Prospect, en Nouvelle-Écosse, est aussi décédé dans la foulée du passage de la tempête post-tropicale.

L’armée canadienne a été déployée dans les trois provinces touchées du Canada atlantique afin de contribuer aux efforts de nettoyage.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.