Tempête hivernale majeure: WestJet annule ses vols dans trois provinces vendredi

TORONTO — La tempête hivernale majeure qui doit s’abattre sur l’est du pays à compter de jeudi soir s’ajoute aux contraintes dans les aéroports canadiens déjà touchés par les annulations de vols et les retards causés au début de la semaine par de fortes chutes de neige à Vancouver.

WestJet a annoncé jeudi soir que ses vols au départ et à l’arrivée des aéroports de Montréal, Toronto et Vancouver sont annulés vendredi.

Les annulations débutent dès jeudi à 23h50 heure locale à Vancouver et dès vendredi à 9h heure locale à Toronto et à Montréal. Les vols pourraient reprendre samedi, en fonction des conditions météorologiques.

Les aéroports d’Ottawa, de London et de Waterloo, en Ontario, ainsi que ceux d’Abbotsford, de Victoria, de Nanaimo et de Comox, en Colombie-Britannique, sont également concernés par ces annulations de WestJet.

Environnement Canada annonce des «vents destructeurs à compter de vendredi matin, continuant en journée samedi», avec des rafales de 90 à 100 km/h, ce qui causera de la poudrerie et réduira considérablement la visibilité.

Ce système météorologique majeur fera aussi son entrée sur le Québec jeudi soir. En plus d’être accompagné de vents très forts, celui-ci laissera d’importantes quantités de précipitations.

Pendant ce temps, des avis de froid extrêmes sont formulés dans l’ouest du pays.

La tempête hivernale annoncée ajoute des maux de tête aux compagnies aériennes et aux voyageurs, en cette période de vacances du temps des Fêtes, qui ont déjà été confrontés par des annulations de vols et des retards en début de semaine en raison de fortes chutes de neige à Vancouver.

Des centaines de vols d’Air Canada et de WestJet sont cloués au sol depuis dimanche et d’autres aéroports touchés comprennent ceux de Victoria et de Calgary.

À l’aéroport Montréal-Trudeau, on affirme pouvoir compter sur «une équipe chevronnée qui possède l’équipement approprié, la connaissance et une expertise inégalée pour faire face aux aléas des hivers québécois et assurer que les conditions impactent le moins possible les opérations et les passagers».

Malgré tout, on rappelle que «des événements singuliers, comme des chutes importantes de verglas ou de neige, peuvent entraîner des retards ou des annulations de vols».

«La situation en cours dans d’autres aéroports peut aussi avoir des répercussions sur les horaires de vol à Montréal. Nous recommandons donc toujours aux voyageurs de vérifier leurs horaires de vol auprès de leur compagnie aérienne avant de se déplacer vers l’aéroport, peu importe les conditions en vigueur», a souligné ADM Aéroports de Montréal dans un communiqué transmis à La Presse Canadienne.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.