Temps des Fêtes: suivez les consignes de santé publique locales, dit Justin Trudeau

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau continue de recommander aux Québécois de suivre les consignes de santé publique locales pour le temps des Fêtes, et ce, même si celles de Santé Canada sont bien différentes.

«Ce qu’on est toujours en train de dire, c’est d’écouter les consignes de (la) santé (publique) locale. Ça, c’est toujours la priorité», a déclaré le premier ministre lorsque la question lui a été posée en conférence de presse, mardi, devant sa résidence.

Le ministère fédéral a livré plusieurs recommandations pour les célébrations du temps des Fêtes en période de pandémie de coronavirus, dont certaines sont plus strictes que celles émises la semaine dernière par le gouvernement du Québec.

Santé Canada estime que la façon la plus sûre pour les Canadiens de célébrer ou de profiter du temps des Fêtes est de le faire avec les membres de leur ménage seulement, soit ceux qui vivent actuellement avec eux et qui partagent les espaces communs de leur logement.

Si un rassemblement devait avoir lieu, Santé Canada demande d’envisager de limiter les déplacements et les activités non essentielles deux semaines avant l’événement en question pour éviter la contamination de la COVID-19.

Le gouvernement du Québec, pour sa part, permettrait des rassemblements d’un maximum de 10 personnes du 24 au 27 décembre, à condition qu’il y ait un confinement volontaire d’une semaine avant et après cette période.

L’Agence de la santé publique du Canada n’a pas été en mesure de dissiper la confusion pour les Québécois qui se demandent quelles consignes suivre.

«Moi, j’ai déjà élaboré (…) mes plans avec ma famille, mais je ne peux pas dire qu’est-ce qu’il faut faire pour les autres personnes», a laissé tomber son sous-administrateur en chef, Dr Howard Njoo, en point de presse.

M. Trudeau dit que les nouvelles recommandations de Santé Canada pour les Fêtes ne devraient surprendre personne.

«Évidemment, différentes juridictions vont prendre différentes décisions précises, mais les recommandations vont toujours être de faire attention dans les prochains mois parce que c’est là qu’on doit éliminer ou réduire massivement cette éclosion de la COVID-19», a-t-il affirmé.

Dr Njoo rappelle qu’il faudra suivre l’évolution de la situation dans les prochaines semaines avant de prendre une décision finale pour les célébrations des Fêtes.

Laisser un commentaire