Toronto souligne le deuxième anniversaire de la fusillade du quartier Greektown

TORONTO — Les familles des victimes et des survivants de la fusillade survenue il y a deux ans dans le quartier grec de Toronto ont souligné le deuxième anniversaire de cette tragédie, mercredi matin, aux côtés du maire John Tory.

La petite cérémonie a eu lieu au parc Withrow, où deux arbres ont été plantés, en mémoire de Reese Fallon, âgée de 18 ans, et de Julianna Kozis, âgée de 10 ans. Elles ont été tuées par un homme armé, en pleine rue, dans le quartier Greektown, le 22 juillet 2018. La fusillade a eu lieu alors que le quartier populaire était bondé de clients de restaurants et de passants, par une belle soirée d’été; 13 personnes avaient été blessées par les balles du tueur.

Le maire Tory a déclaré mercredi matin que la commémoration se voulait «modeste» en raison des restrictions de santé publique dues à la pandémie. Mais il a souligné que l’événement visait malgré tout à rappeler que la Ville était solidaire de toutes les personnes touchées par cette tragédie.

«J’ai eu la chance, au cours de la dernière semaine, de parler à la plupart des familles des personnes que nous avons perdues et celles qui ont été blessées, et ce sont de bonnes personnes, ce sont de bonnes familles, et elles souffrent encore», a déclaré M. Tory. «Les gens ont progressivement fait leur deuil, mais nous savons tous qu’il reste des cicatrices.»

Le maire Tory a aussi tenu à rappeler mercredi que la fusillade avait fait 13 blessés. L’une des victimes, Danielle Kane, était d’ailleurs présente à la cérémonie: elle a déposé des fleurs au pied des deux arbres commémoratifs. Mme Kane, qui avait été atteinte d’une balle à la colonne vertébrale, est toujours paralysée des membres inférieurs.

Le tueur, Faisal Hussain, s’était suicidé plus tard dans la soirée.

Laisser un commentaire
Les plus populaires