Un homme qui aurait dérouté un autobus fait face à plusieurs accusations

TORONTO – Un Ontarien qui aurait menacé un chauffeur d’autobus avec un couteau pour qu’il le conduise vers un Tim Hortons fait face à plusieurs accusations.

La police régionale de York a annoncé que Daniel Ferreira avait été arrêté tôt vendredi matin peu de temps après avoir dérouté un autobus du réseau de transport de Toronto.

Il fait face à cinq accusations, dont une de voies de fait armées, une de séquestration et une de profération de menaces.

L’homme de 31 ans aurait grimpé à bord de l’autobus après minuit, jeudi, et il aurait menacé le chauffeur avec un couteau pour qu’il l’amène au Tim Hortons, le forçant à griller les feux rouges et à passer plusieurs arrêts.

Le suspect a finalement ordonné au chauffeur de le laisser devant le restaurant, d’où il a appelé les policiers pour leur dire qu’il pensait faire une surdose de drogue.

Les policiers ont évacué le Tim Hortons et ont arrêté Ferreira sans encombre. Personne n’a été blessé lors de l’incident dans l’autobus, mais le réseau de transport torontois a affirmé que le chauffeur avait été secoué par les événements.

«Le (réseau de transport) est soulagé que notre employé n’ait pas été blessé et nous remercions la police pour son intervention rapide», a déclaré le porte-parole Brad Ross.