Touchée par un drame: Meghan Markle fait une visite privée en Afrique du Sud

JOHANNESBURG — Meghan Markle, la Duchesse de Sussex, est en Afrique du Sud où elle a effectué une visite privée au mémorial érigé sur les lieux où une étudiante de 19 ans du Cap a été violée et assassinée, suscitant l’indignation dans le pays et incitant des milliers de personnes à protester contre le taux élevé de violences sexuelles dans le pays.

Lors de cette «initiative personnelle», l’épouse du prince Harry a attaché un ruban jaune sur le mémorial devant le bureau de poste où Uyinene Mrwetyana a été attaquée le mois dernier.

Sur le compte Instagram du couple royal, il est indiqué que c’était important pour Meghan Markle de rendre hommage à la victime en privé, pour exprimer sa solidarité avec ceux et celles qui luttent contre les violences faites aux femmes. Le message souligne aussi que la duchesse a parlé avec la mère de la victime. 

Plus de 100 viols sont rapportés quotidiennement en Afrique du Sud. Le président de la République d’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, a qualifié son pays «d’un des endroits les moins sûrs pour une femme».