Tous les élèves de la Nouvelle-Écosse devraient être en classe en septembre

HALIFAX — Les élèves du primaire et du secondaire en Nouvelle-Écosse devraient tous être de retour en classe le 8 septembre, en vertu du plan présenté mercredi par le gouvernement provincial.

Le ministre de l’Éducation, Zach Churchill, a expliqué que si l’objectif est que les écoles reviennent à 100 % de leurs effectifs à l’automne, le plan comprend aussi des mesures pour faire face à une éventuelle deuxième vague de COVID-19.

Les salles de classe seront réorganisées pour augmenter l’espacement entre les bureaux et les élèves seront encouragés à limiter les contacts avec leurs camarades à l’extérieur de leur classe. Pendant la pause du midi, les élèves devront manger à leur pupitre.

Le personnel et les élèves devront porter un masque dans les zones communes où la distanciation physique est difficile, comme les couloirs et les autobus scolaires, mais pas à l’intérieur des classes.

On demandera par ailleurs aux élèves d’apporter leur propre ordinateur à l’école. Le gouvernement a indiqué avoir fait l’acquisition de 14 000 ordinateurs supplémentaires au coût de 4 millions $ pour aider les élèves qui ont un accès limité à la technologie.

Si une nouvelle vague de COVID-19 se déclenchait pendant l’année scolaire, les écoles passeraient alors à un modèle d’apprentissage mixte, avec moins d’élèves dans les classes et un apprentissage à domicile pour les élèves plus âgés.

Le plan a été élaboré en tenant compte des réponses à un sondage auquel ont participé plus de 28 000 parents et élèves.

Le Nouveau-Brunswick a adopté une approche légèrement différente pour la rentrée de l’automne. Selon le plan présenté en juin, les élèves de la maternelle à la 8e année seront présents en classe à temps plein, mais les élèves de la 9e à la 12e année se rendront à l’école un jour sur deux et bénéficieront d’un enseignement à distance les autres jours.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a aussi annoncé mercredi que les élèves du secondaire devraient apporter leur propre ordinateur portable à l’école à compter de septembre. Un programme de subvention est prévu pour les élèves qui ne possèdent pas encore d’ordinateur.

Les deux provinces n’ont rapporté aucun nouveau cas de COVID-19 mercredi.

La Nouvelle-Écosse a enregistré jusqu’à maintenant 1067 cas, dont 63 décès. Il n’y a qu’un seul cas actif de COVID-19 dans la province actuellement.

Le Nouveau-Brunswick, qui a signalé un total de 170 cas confirmés, dont deux décès, compte encore trois cas actifs.

Laisser un commentaire
Les plus populaires