Tout le Québec sera au palier «vert bonifié» lundi, a annoncé François Legault

MONTRÉAL — Lundi, juste à temps pour les vacances d’été, tout le Québec sera au palier d’alerte vert, a annoncé le premier ministre François Legault.

«Un vert bonifié, avec plus d’assouplissements», a-t-il même ajouté mardi lors de la conférence de presse destinée à faire le point sur la situation de la COVID-19 au Québec.

La situation épidémiologique favorable et le taux de vaccination des Québécois ont permis au premier ministre de garder le cap avec son grand plan de déconfinement annoncé il y a quelques semaines. 

«On voulait 75 % de vaccination avant de passer au vert, a-t-il rappelé. On est exactement là où on voulait être, et ça nous permet d’aller de l’avant.»

Environ 80 % des Québécois de 12 ans et plus ont reçu une première dose de vaccin, a-t-il souligné.

Et pour une deuxième journée consécutive, le Québec rapporte moins de 100 nouveaux cas quotidiens d’infection à la COVID-19.

Quelques régions se trouvent déjà en zone verte: l’Abitibi-Témiscamingue, la Mauricie-Centre-du-Québec, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord, le Nord-du-Québec, la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent.

Toutes les autres régions qui sont actuellement en zone jaune vont ainsi leur emboîter le pas dans quelques jours.

Des assouplissements aux consignes sanitaires vont même entrer en vigueur d’ici là, soit le vendredi 25 juin «tel que prévu», s’est réjoui M. Legault, visiblement détendu. Dans les rassemblements privés, ceux qui ont reçu deux doses de vaccin n’auront plus à porter le masque et les festivals extérieurs pourront accueillir 3500 personnes, sans qu’elles doivent rester assises à une place assignée.

«Je suis très content d’annoncer que tout le Québec est au vert, et on peut passer des petits partys aux moyens partys», a lancé le premier ministre, tout sourire.

Le palier d’alerte vert

Ce palier vert signifie notamment qu’il est possible de réunir jusqu’à 10 personnes à l’intérieur d’une résidence (ou les occupants de trois résidences) et 20 dans les cours des maisons. 

Ce sont les mêmes limites dans les bars et les restaurants: 10 convives à une même table à l’intérieur et 20 sur les terrasses.

Il apporte aussi de bonnes nouvelles aux sportifs: dès lundi, les limites pour les sports extérieurs passent à 50 joueurs et 50 spectateurs. À l’intérieur, 25 joueurs pourront disputer une partie, sous les encouragements d’un maximum de 25 spectateurs.

Le nombre maximal de personnes dans les lieux de culte, y compris pour les mariages et les funérailles, sera de 250 personnes maximum. Les règles sont toutefois plus strictes pour les réceptions: une limite de 25 personnes à l’intérieur et de 50 personnes à l’extérieur devra être respectée.

La vaccination

Le premier ministre a réitéré que la campagne de vaccination se déroule très bien, sauf chez les moins de 40 ans: ce groupe traîne de la patte, surtout à Montréal et à Laval.

Chez les 12-17 ans, le taux de vaccination est actuellement de 73 %, a dit M. Legault, au-deçà des 18-29 ans (65 %) et des 30-39 ans (70 %).

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a rappelé aux élèves du secondaire que s’ils ont manqué la sortie de vaccination organisée par leur école, ils peuvent quand même se faire inoculer dans un centre de vaccination.

D’ailleurs, il est possible que les 12 à 17 ans n’aient pas besoin d’une seconde dose pour être aussi protégés que les plus âgés, a indiqué le directeur national de la Santé publique, Dr Horacio Arruda. La Santé publique examine cette question et le résultat de sa réflexion sera partagé avant la rentrée scolaire, a-t-il promis.

«Il ne faut pas exclure qu’il y ait une augmentation des cas à l’automne», a souligné le premier ministre en incitant tous les Québécois à rester prudents et à se faire vacciner le plus rapidement possible. Des arrivages du vaccin Moderna vont d’ailleurs permettre sous peu d’ouvrir plus de plages de rendez-vous dans les pharmacies, a-t-il ajouté.

Le message à retenir de cette conférence de presse, c’est «plus de vaccinés, plus de liberté», a renchéri le Dr Arruda.

Et puis, la prochaine grande étape du déconfinement — actuellement prévue pour la fin du mois d’août — aura lieu quand 75 % des Québécois auront reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19 dans le bras, a rappelé le premier ministre. Certaines restrictions sont actuellement toujours en place, même en zone verte: par exemple, les limites de clients dans les commerces et le port du masque qui y est toujours obligatoire.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.