Trafic de drogue: la police intervient dans les régions de Montréal et Portneuf

MONTRÉAL – Deux opérations policières visant à neutraliser le trafic de drogue ont été menées mercredi au Québec.

Une cinquantaine de membres de divers corps de police ont d’abord participé à une opération dans les régions de Montréal, des Laurentides, de Lanaudière, de la Montérégie, ainsi qu’à Drummondville.

Les policiers du Module de la lutte aux drogues de synthèse de la Sûreté du Québec (SQ), en collaboration avec l’Escouade régionale mixte, ont alors procédé à des arrestations.

Les 13 suspects arrêtés étaient âgés entre 22 et 44 ans. Ils doivent faire face à des accusations de production de stupéfiants, complot, possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic et trafic de stupéfiants au palais de justice de Joliette.

De plus, un suspect est toujours recherché en lien avec cette opération. Il s’agit d’Erwin Bermudez, 31 ans, de Saint-Hyacinthe.

Lors des perquisitions, les policiers ont notamment saisi de la drogue, de l’argent comptant, des armes à autorisation restreinte, des gilets pare-balles, du matériel de fabrication et des véhicules.

L’enquête avait été initiée en juin 2014. Elle visait une organisation criminelle qui contrôle la distribution de comprimés de méthamphétamine dans la région du grand Montréal.

D’autre part, 90 policiers de la SQ ont procédé à une série d’arrestations et de perquisitions dans la région de Portneuf.

En tout, neuf perquisitions y ont été réalisées et 13 personnes y ont été arrêtées.

Certains de ces individus âgés de 18 à 51 ans vont comparaître au palais de justice de Québec dès jeudi.

Ils pourraient y être accusés de trafic de stupéfiants et de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.

Ces suspects ont été épinglés au terme d’une enquête lancée en novembre 2015 dont l’objectif était de couper les ailes à une organisation criminelle contrôlant la distribution de cocaïne et de méthamphétamine dans la région de Portneuf.