Des perquisitions visant un réseau de trafic ont été menées dans les Laurentides

MONTRÉAL — Des policiers ont procédé jeudi matin à huit perquisitions dans la région des Laurentides.

Cette opération a été dirigée par l’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) de Montréal. Elle visait un réseau de trafic de stupéfiants qui serait lié au crime organisé. Elle s’inscrivait dans une enquête qui a donné lieu à d’autres perquisitions du genre, le 24 janvier et le 20 février.

Cette fois, une soixantaine de policiers ont visité quatre résidences, un commerce et trois entrepôts. L’opération s’est déroulée dans les municipalités de Saint-André d’Argenteuil, L’Ascension, Prévost, Saint-Colomban et Mirabel. Aucune arrestation n’a été effectuée.

Selon la SQ, l’important réseau visé par l’enquête serait directement relié à des membres influents des Hells Angels. Les perquisitions doivent permettre de colliger davantage d’informations ou d’éléments de preuve pour étoffer la preuve que l’on possède déjà dans le cadre de cette enquête.