Train électrique à Montréal: Philippe Couillard rencontrera Justin Trudeau

QUÉBEC – Le premier ministre Philippe Couillard rencontrera son homologue fédéral Justin Trudeau pour discuter du financement du projet de réseau de train électrique mené par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans la région métropolitaine.

Il sera aussi question du prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal et du service rapide par bus (SRB) à Québec. M. Couillard en a fait l’annonce mardi midi avant d’entrer à la séance du caucus de son parti. La date de cet entretien bilatéral n’a pas encore été fixée toutefois.

Le premier ministre Trudeau a déjà exprimé son enthousiasme pour le projet de train de la Caisse, mais le gouvernement fédéral n’a toujours pas pris d’engagement financier. Or la CPDQ a interpellé Ottawa pour le financement de ce projet de 5,5 milliards $.

«On a convenu que nous nous rencontrerions pour parler de ces trois projets, a déclaré M. Couillard en point de presse. On n’a pas encore fixé la date. On est en train de regarder ça, les agendas sont assez compliqués.»

Le premier ministre du Québec a rappelé que son gouvernement s’était déjà engagé à prendre part au montage financier du chantier de la Caisse et il tient pour acquis que le projet cadre déjà avec les priorités du fédéral, que ce soit la lutte aux changements climatiques et le développement du transport collectif, outre l’intérêt déjà manifesté par M. Trudeau.

«Ils sont très, très intéressés par ces grands projets de transport collectif, a assuré M. Couillard. (…) ll (M. Trudeau) s’y intéresse puisque nos bureaux en parlent.»

Il a dit vouloir discuter de l’échéancier du projet de train avec son homologue fédéral, échanger sur le déroulement des événements, alors que la Caisse de dépôt va entreprendre des consultations au cours de l’été ainsi que des travaux environnementaux.

«Pendant ce temps, on va travailler sur le cadre financier avec le fédéral», a expliqué M. Couillard. La Caisse doit aussi présenter un cadre financier final dans cette démarche, a-t-il rappelé.

Le bureau du premier ministre n’a pas voulu préciser si la rencontre pourrait avoir lieu avant l’été, durant l’été ou plus tard.

Rappelons que Justin Trudeau avait affirmé il y a quelques semaines que son gouvernement avait «hâte de (se) pencher sur ce grand projet de la Caisse de dépôt. Ce réseau de train électrique est exactement le genre de projet structurant et durable que nous voulons soutenir».

Le Réseau électrique métropolitain (REM) reliera l’ouest de l’île de Montréal, l’aéroport Trudeau, Laval, la rive sud et la rive nord au centre-ville. Il comportera 24 stations offrant un service 20 heures par jour, sept jours par semaine. Le train sera entièrement automatisé. La mise en service est prévue pour 2020.