Transition énergétique: projet favorisant l’innovation minière à Rouyn-Noranda

ROUYN-NORANDA, Qc — La Ville de Rouyn-Noranda a soumis au gouvernement du Québec un projet de zone d’innovation minière (ZIM) afin de faire rayonner l’expertise et la capacité d’innovation du secteur minier québécois au niveau international.  

Ce projet déposé par une ville pour laquelle l’industrie minière fait partie de l’ADN fait la promotion de la transition vers une nouvelle ère minière plus durable, mieux connectée avec son milieu. Il vise l’ouverture du secteur minier régional et québécois aux idées novatrices et une collaboration naturelle entre les partenaires.   

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, explique que ce projet de ZIM permettra au secteur minier de prendre de l’essor tout en assurant que les retombées profiteront à l’ensemble de la population de la ville.  

Patrick Martel, porte-parole du comité de coordination de la ZIM, affirme que l’industrie minière mondiale doit innover radicalement pour assurer une transition vers le développement durable et l’économie circulaire. Il ajoute que l’ensemble des acteurs avanceront dans la même direction car la ZIM connectera les entreprises minières et les innovateurs.  

Les promoteurs de la ZIM rappellent que la transition énergétique va alimenter la demande en métaux et minéraux. Pour produire plus de métaux à moindre coût, avec moins d’énergie, en réduisant son empreinte environnementale, l’industrie minière doit donc innover.  

La Zone d’innovation minière de Rouyn-Noranda offre un potentiel pour y arriver, notamment grâce à la présence de chercheurs de haut niveau dans le domaine minier.  

Le dossier de la Ville de Rouyn-Noranda s’inscrit dans le cadre du programme de Zones d’innovation du gouvernement du Québec.

Laisser un commentaire