Transport ferroviaire: 100 millions de dollars pour améliorer la sécurité

Ottawa investit plus de 100 millions de dollars pour améliorer  la sécurité et la sûreté du réseau de transport ferroviaire du Canada.

C’est ce qu’a annoncé le ministre des Transports Omar Alghabra dans un communiqué publié vendredi.

Le gouvernement du Canada s’engage à verser plus de 102 millions de dollars sur cinq ans, à partir de 2021-2022, «pour permettre à Transports Canada de continuer à promouvoir le transport sécuritaire et sûr des personnes et des marchandises par train».

Le financement servira notamment à élaborer «de nouvelles approches pour améliorer la collecte et l’analyse des données sur la sécurité ferroviaire, l’évaluation de nouvelles technologies d’inspection et de surveillance de la sécurité ferroviaire et l’assurance du transport plus sécuritaire des marchandises dangereuses».

Une part de l’investissement aidera à «mobiliser de façon significative les collectivités autochtones afin de permettre l’inclusion des voix autochtones», toujours selon le communiqué de presse du gouvernement.

Également, une partie des 100 millions de dollars servira à effectuer des recherches  pour mieux évaluer les risques et les stratégies visant à atténuer les effets des changements climatiques et du temps violent sur l’infrastructure ferroviaire du pays.

« L’annonce d’aujourd’hui permettra de renforcer la sécurité et la sûreté de notre réseau ferroviaire et de protéger les communautés qui sont desservies par nos trains, qui sont établies à proximité de nos chemins de fer et dont les emplois dépendent de nos compagnies de chemin de fer», a indiqué e ministre des Transports Omar Alghabra.