Travail au noir: perquisitions menées dans la région de Montréal mardi

QUÉBEC — Des perquisitions visant à contrer un réseau présumé de travail au noir sont menées mardi matin dans la région de Montréal par des agents du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.

Selon le ministère, le réseau est organisé sous la forme d’une agence de placement.

Les dirigeants de ce réseau exploiteraient, par l’entremise d’une agence de placement, des travailleurs peu informés sur leurs droits, notamment en ce qui concerne le salaire minimum et la protection sociale en cas de maladie ou de perte d’emploi.

Six perquisitions ont été effectuées jusqu’à maintenant à la suite d’une enquête réalisée par le ministère.

Puisque les opérations menées ce mardi font partie d’une enquête en cours, les autorités affirment qu’elles ne formuleront aucun commentaire pour le moment.

Les plus populaires