Travaux sur la route de la Baie-James: ajout de 69 millions $ par Québec

QUÉBEC — Le gouvernement du Québec annonce mercredi un nouvel investissement de 69,2 millions $ pour la réalisation de travaux sur la route de la Baie-James qui s’étend sur plus de 700 kilomètres entre Matagami et Radisson en passant par la communauté crie de Chisasibi.

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, explique que l’investissement permettra de remplacer une cinquantaine de ponceaux par des ouvrages de traversée de cours d’eau, comme des ponts ou des arches.

Les travaux de réfection de la route de la Baie-James sont déjà en cours; ils doivent s’achever à la fin de l’année prochaine. La construction des ouvrages de traversée de cours d’eau s’échelonnera de juin prochain à novembre 2026.

Le projet de réfection de la route de la Baie-James prévoyait au départ un investissement global de 264,7 millions $, soit 153,5 millions $ du gouvernement du Québec et 111,2 millions $ du gouvernement du Canada. Le nouvel investissement porte la somme totale du projet à 333,9 millions $.

La route de la Baie-James a été construite dans les années 1970 pour permettre l’accès aux grands chantiers hydroélectriques d’Hydro-Québec. À ce jour, elle dessert une population de près de 32 000 personnes et constitue un lien routier clé pour la vitalité socioéconomique de la région du Nord-du-Québec, selon le gouvernement québécois.

La route de la Baie-James, qui est asphaltée, est aussi prisée par les amateurs de grands espaces. Les automobilistes qui l’empruntent peuvent admirer un territoire où se succèdent rivières sauvages, immenses lacs et forêts à perte de vue, avec des points de vue offerts par les nombreux belvédères qui la ponctuent.

 

Laisser un commentaire