Travaux sur un génome: Nobel de chimie à une Française et à une Américaine

STOCKHOLM — Deux femmes, une Française et une Américaine, se partagent le prix Nobel de chimie pour leurs travaux sur le génome CRISPR-Cas9 qui pourraient un jour améliorer le traitement de certaines maladies, dont le cancer.

Les travaux de la Française Emmanuelle Charpentier et de l’Américaine Jennifer A. Doudna leur ont permis de modifier le profil génétique de certains animaux, plantes et micro-organismes avec une grande précision.

Claes Gustafsson, qui dirige le Comité Nobel de chimie, explique que les travaux des deux scientifiques ont contribué à créer de grandes opportunités de soins à être apportés aux êtres humains. Il a toutefois prévenu que pour des raisons éthiques, la puissance de telles technologies devait être utilisée avec grande rigueur.

En étant récipiendaires du prix Nobel de chimie, Emmanuelle Charpentier et Jennifer A. Doudna se partageront une bourse de 1,1 million $ US.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires