Traverse de l’Isle-aux-Coudres: grève illimitée à compter du 16 juillet

MONTRÉAL — Un avis de grève illimitée vient d’être transmis à la traverse de l’Isle-aux-Coudres—Saint-Joseph-de-la-Rive, en pleine saison touristique.

Et la municipalité de l’Isle-aux-Coudres s’inquiète des répercussions socioéconomiques et espère un règlement d’ici là.

Le syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, qui représente les 35 travailleurs, a fait parvenir un avis de grève illimitée à l’employeur, la Société des traversiers du Québec. La grève devrait débuter le 16 juillet à 6h, à moins d’une entente entre les parties d’ici là.

Les services essentiels seront dispensés. Le Tribunal administratif du travail devra se pencher sur la question d’ici là. Il y avait déjà eu cinq jours de grève, au cours des derniers mois, et ces services essentiels avaient alors été maintenus.

Le litige porte principalement sur les salaires.

La convention collective est échue depuis mars 2020. La dernière augmentation de salaire remonte à avril 2019.

Devant ce risque de grève, la municipalité de l’Isle-aux-Coudres «espère le dénouement rapide de cette impasse qui perdure depuis plusieurs années».

La Ville dit avoir confiance en la bonne foi des parties afin de trouver une «solution satisfaisante» pour tous.

Elle souhaite pouvoir «conserver un service régulier assurant la mobilité de l’ensemble des usagers du service de traversier et ne pas compromettre le développement socioéconomique de son territoire».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.