Treize ans de prison pour un homme condamné dans la mort d’une Autochtone

WINNIPEG — Un homme a reçu une peine de prison de 13 ans pour son rôle dans la mort d’une Autochtone qui avait été tuée lors d’un vol qui a mal tourné.

Jeanenne Fontaine, âgée de 29 ans, avait été blessée par balle et sa maison de Winnipeg avait été incendiée en 2017, lorsque trois hommes étaient venus chez elle pour collecter une dette de drogue de son ami de coeur.

En janvier, un jury avait déclaré Jason Meilleur coupable d’homicide involontaire.

La Couronne avait demandé une peine de prison de 15 ans, alors que la défense en réclamait quatre.

Jeanenne Fontaine était la cousine de Tina Fontaine, une adolescente dont le corps avait été retrouvé trois ans plus tôt dans la rivière Rouge, et dont la mort avait ravivé les appels pour la tenue d’une enquête publique sur les femmes autochtones disparues et assassinées.

Lors du procès, on a appris que Jeanenne Fontaine avait des problèmes de dépendance depuis la mort de sa cousine.

Dans son jugement relatif à la peine, le juge a déclaré que les témoignages de la famille et des amis de Mme Fontaine étaient empreints d’un deuil déchirant.