Trois arrestations en lien avec le dossier de l’assassin présumé Frédérick Silva

MONTRÉAL — Trois personnes ont été arrêtées vendredi par la police pour leur rôle présumé dans des dossiers qui impliqueraient Frédérick Silva, un homme arrêté en février dernier qui fait face à des accusations de meurtre et de tentative de meurtre.

Dans un bref communiqué, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) explique que les trois suspects ont été arrêtés dans le cadre du projet Mégalo pour des dossiers de meurtre remontant à 2017 et 2018 à Montréal et à Laval. Les enquêteurs ont aussi procédé à une perquisition afin de bonifier la preuve recueillie dans différents dossiers; d’autres arrestations sont à prévoir dans ce projet.

Lorsqu’il a été arrêté dans la nuit du 23 février dernier, à Montréal, Frédérick Silva, âgé dans la fin de la trentaine, était l’un des 10 criminels les plus recherchés au Québec. Il a été arrêté par des agents du Groupe tactique d’intervention du SPVM qui le recherchaient depuis 2017.

La tentative de meurtre pour laquelle Frédérick Silva est accusé est survenue en février 2017 à Terrebonne. Plusieurs médias rapportent que la cible de cette attaque était Salvatore Scoppa, associé à la mafia de Montréal.

Salvatore Scoppa a échappé à cette tentative de meurtre mais un peu plus de deux ans plus tard, le 4 mai dernier, il a été assassiné dans l’entrée d’un hôtel de Laval situé sur la voie de desserte de l’autoroute 15; aucune arrestation n’a jusqu’ici été faite à propos de cette affaire.

Le meurtre de l’homme de 49 ans, commis devant plusieurs personnes, dont des enfants, a indigné la population, ce qui a incité le Service de police de Laval (SPL) à mettre sur pied le projet Répercussion qui vise à assurer une plus grande présence policière sur les lieux fréquentés par des individus liés au crime organisé.

 

Les plus populaires