Trois embâcles obstruent le fleuve Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick

FREDERICTON — La sécurité publique au Nouveau-Brunswick surveille de près trois embâcles qui obstruent le fleuve Saint-Jean, dont un, à Perth-Andover, d’une longueur de plus de quatre kilomètres.

Le porte-parole du programme Surveillance des cours d’eau de la province, Geoffrey Downey, a indiqué mardi matin que les responsables surveillaient le fleuve avec un drone et avaient installé un poste de commandement dans la partie ouest de la province, près de la frontière avec le Maine.

Pour l’instant, les autorités espèrent que la température pourra faire le travail et briser la glace. Mais on attend de la pluie à la fin de la semaine.

M. Downey indique que le niveau du fleuve Saint-Jean a légèrement dépassé le «stade d’inondation» à Hartland, en raison d’un embâcle, mais qu’il n’y a eu aucun signalement d’inondation grave.

Laisser un commentaire