Trois femmes perdues en forêt trouvées saines et sauves dans Lanaudière

MONTRÉAL — Une balade en forêt a pris une tournure inquiétante pour trois femmes qui ont dû faire appel aux secours à la tombée du jour mercredi dans la région de Lanaudière.

Le trio avait l’habitude de se promener dans le secteur du lac du Castor à Notre-Dame-de-la-Merci, mais cette fois il s’est perdu en forêt sur le chemin du retour ayant confondu un sentier de motoneige avec un sentier pédestre.

Les services d’urgence ont été avisés, vers 18 h 00, puisque l’une d’elles avait un téléphone cellulaire.

«L’appelante disait être avec deux autres femmes, sans nourriture, et elles commençaient toutes trois à avoir froid», a raconté la sergente Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC Matawinie et les pompiers de Notre-Dame-de-la-Merci ont été dépêchés sur place. Des policiers ont notamment participé aux recherches en motoneige et un pompier avec un quad à chenilles.

Les trois femmes, âgées de 40 à 60 ans, ont finalement été localisées vers 19h30, saines et sauves.

«Il est à noter que les trois dames avaient emporté avec elles un chargeur portatif qui leur permettait de recharger les batteries de leur téléphone cellulaire, ce qui a permis de garder un contact constant avec la centrale d’appel (durant les recherches)», a souligné la sergente Bilodeau.

Cette dernière a profité de l’occasion pour rappeler quelques conseils de sécurité aux amateurs de plein air, comme aviser un proche de votre itinéraire avant de partir et d’être muni d’une trousse de survie avec des allumettes et de l’eau.

En cas de problème, il est recommandé de demeurer dans le même secteur et d’essayer d’être le plus visible possible, notamment en étalant de l’équipement de couleurs vives sur le sol.

«On pense entre autres à des outils de base, des bougies d’allumage, un couteau, un grand sac de plastique orange pour se protéger des intempéries et également vous êtes plus visible de cette façon-là si jamais un hélicoptère devait vous porter secours», a illustré la porte-parole de la SQ.

D’ailleurs, toutes ces informations se trouvent sur la brochure « Orientez votre excursion » de la SQ, qui est disponible sur le web, et qui comprend une fiche pour aider les gens à bien préparer leur activité de plein air.

Laisser un commentaire